Une ville qui sourit à tous
Votre portail famille
toi, moi, Valenton

Référendum contre la privatisation des aéroports de Paris
Référendum contre la privatisation des aéroports de Paris

L’initiative du référendum , lancée en juin 2019 s’achève avec au final un peu plus d’un million de soutiens. Il en fallait 4,7 millions pour que le texte soit examiné sous six mois par le Parlement ou faire l’objet d’un référendum. 

Toutefois, il semblerait que le gouvernement ait renoncé à engager le processus de privatisation en raison d’un contexte qui lui est défavorable (mouvement des Gilets jaunes, crise financière, covid-19…) Et il est très peu probable que la question de la cession de cette infrastructure majeure resurgisse avant la fin du quinquennat : le processus ne peut être enclenché qu’à la clôture des comptes, en début d’année, soit en janvier 2021. Ensuite, le montage du dossier prendra six à neuf mois. A ce stade, les élections présidentielles seront bien trop proches pour que le gouvernement prenne le moindre risque.
Le statut d’ADP est donc sauvegardé… pour le moment.