Nous suivre
Cap vers l'avenir !
Votre portail famille

COVID-19

Nous mettons cette page à jour dès que nous recevons de nouvelles informations. (dernière mise à jour 13 octobre 2021)

Au 15 octobre 2021 :

À compter du vendredi 15 octobre 2021, sauf pour raison médicale, les tests de dépistage du Covid-19 deviennent payants. Les personnes majeures non vaccinées et sans ordonnance devront débourser la somme minimale de 44 € pour un test PCR et de 22 € pour un test antigénique. Il faudra donc payer pour effectuer un test de dépistage utilisé pour obtenir un passe sanitaire valide.

La vaccination reste possible pour obtenir un passe sanitaire valide, durable et gratuit pour les plus de 12 ans.

Au 30 septembre 2021 :

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles).
  • La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 et 2 mois à 17 ans compris. À partir de cette date, avoir été vacciné ou disposer d’un test négatif leur sera indispensable pour aller au cinéma, au restaurant, prendre le train, et même participer aux activités périscolaires.
  • Une 3ème injection de rappel est recommandée pour les personnes de 65 ans et plus ainsi que celles qui présentent des comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 (avis de la Haute Autorité de santé).
  • Une campagne de rappel de vaccination est en cours pour les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée (USLD), les personnes de plus de 80 ans vivant à leur domicile et celles qui présentent un très haut risque de forme grave de Covid-19, ainsi que les personnes immunodéprimées.

A partir du lundi 9 août 2021, la mise en place du pass sanitaire est obligatoire dans les lieux suivants :

Attention : Ce pass sanitaire est disponible sous forme de QR code et sera scanné dans les établissements concernés, vous pouvez le retrouver sur votre compte personnel AMELI, le site de l’assurance maladie. Il est alors possible de le dématérialiser dans l’application « Tous anti Covid » ou de l’imprimer en papier.

Pour avoir un pass sanitaire valide :
✅ 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca), 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ou 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).
✅ Un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures.
✅ Durant les 6 mois après avoir été infecté par le Covid-19.

Pour toutes les personnes inscrites aux Sorties Familiales organisées par la Ville de Valenton cet été, et n’ayant pas reçu les deux doses de vaccin (pass sanitaire), il est désormais obligatoire de présenter un test PCR de moins de 48h pour toutes les personnes âgées de plus de 17 ans.


Lors de l’allocution d’Emmanuel Macron, le 12 juillet 2021. Le chef de l’Etat a annoncé de nouvelles mesures pour éviter la multiplication de nouvelles contaminations. Voici les trois points fondamentaux :

  • A partir du 21 juillet : Les non vaccinés ne pourront plus accéder à des lieux de culture et de loisirs, sauf s’ils présentent un test PCR négatif de moins de 48h.

 

  • A partir de la première semaine d’août : Il sera impossible pour les non-vaccinés – sauf sur présentation d’un test PCR négatif de moins de 48h – de se rendre dans un restaurant, un centre commercial, un hôpital, de prendre un train, un avion. Rappelons que que le pass sanitaire soit valide, il faut que son possesseur ait validé un schéma vaccinal complet, ou qu’il intègre des résultats de tests PCR récents. Les 12-17 ans seront, eux, exemptés de pass sanitaire jusqu’au 30 août.

 

  • A partir de Septembre : Lancement d’une campagne de rappel vaccinal pour une 3e dose pour les personnes âgées ou vulnérables vaccinées au début de l’année 2021. Campagne de vaccination dans les collèges, lycées et établissement de l’enseignement secondaire. Vaccination obligatoire pour les soignants ou non soignants des hôpitaux, cliniques, maisons de retraites, établissements pour personne en situation de handicap, professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées y compris à domicile.

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé, dans un entretien à la presse régionale, un déconfinement en quatre étapes progressives, du 3 mai au 30 juin, conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département.

Première étape : 3 mai 2021
Fin des attestations et des restrictions de déplacement.

Deuxième étape : 19 mai 2021
Couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées.

Troisième étape : 9 juin 2021
Couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport.
Assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.

Quatrième étape : 30 juin 2021
Fin du couvre-feu.
Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circule trop :

  • taux d’incidence supérieur à 400 infections pour 100 000 habitants ;
  • augmentation brutale du taux ;
  • risque de saturation des services de réanimation.

L’ensemble de ces mesures seront précisées dans le cadre d’une « grande phase de concertation » (parlementaires, partenaires sociaux, professionnels des secteurs et élus des territoires) sur l’agenda et les protocoles de réouverture.
Ce travail donnera lieu à une présentation en détail par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai 2021.


Venez vous faire dépister nombreux, dimanche 18 avril – ferme de l’hôpital, val pompadour, 1 chemin de la ferme de l’hôpital, Valenton

de 9h à 12h30 / 14h à 16h30

Nous vous recommandons de vous préinscrire sur ce site https://www.covidexpress.fr/


 

Pour voir le protocole national santé sécurité en entreprise cliquez sur le fichier Pdf 

protocole national sante securite en entreprise



Afin de freiner l’épidémie sans enfermer, les restrictions actuellement en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain, dès le samedi 3 avril et pour une durée de 4 semaines.

Concrètement :

  • pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf motif impérieux (sur présentation de l’attestation) ;
  • le couvre-feu reste en vigueur à 19h sur tout le territoire métropolitain ;
  • aucun déplacement inter-régionaux après le lundi 5 avril sauf motif impérieux ;
  • possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers ;
  • les commerces actuellement fermés dans 19 départements le seront à partir de samedi 3 avril sur l’ensemble du territoire métropolitain ;
  • le télétravail doit être systématisé partout où il est possible ;
  • les contrôles sont renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements de plus de six personnes et encadrer la consommation d’alcool, interdite sur la voie publique.

Déplacements

  • les déplacements d’une région à l’autre sont interdits, sauf motifs impérieux (travail, formation, santé, mission d’intérêt général, déménagement) et avec une attestation dérogatoire ;
  • les déplacements dans un rayon de 10 km autour de son domicile (activités physiques, promenade) sont autorisés sans attestation, avec un simple justificatif de domicile ;
  • les déplacements au-delà de 10 km de son domicile mais toujours dans son département de résidence sont autorisés à condition de présenter une attestation dérogatoire pour les motifs suivants : acheter ou retirer une commande ; effectuer des formalités administratives ou juridiques qui ne peuvent être réalisées à distance ; se rendre dans un établissement culturel ou un lieu de culte ; accompagner ses enfants à l’école ou à leurs activités périscolaires ;
  • les déplacements entre 19h et 6h (couvre-feu) sont interdits, sauf motifs impérieux (travail, formation, santé, mission d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative, déménagement insusceptible d’être différé) et avec une attestation dérogatoire.

Commerces

  • les commerces de première nécessité sont ouverts, dont les libraires, les disquaires, les coiffeurs, les chocolatiers, les concessionnaires automobiles (sur prise de rendez-vous) ;
  • les centres commerciaux de plus de 10 000 m² sont fermés ;
  • seuls les commerces alimentaires et les pharmacies des centres commerciaux de moins de 10 000 m² sont ouverts ;
  • les marchés ouverts restent ouverts ;
  • seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières demeurent ouverts dans les marchés fermés.

Scolarité

Fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées à partir du samedi 2 avril et pendant 3 semaines.
Concernant l’école : adaptation du calendrier pour préserver l’apprentissage, comme suit :

  • semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
  • semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
  • semaine du 26 avril : rentrée scolaire, avec retour en présentiel pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
  • semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant avec des jauges de présence adaptées.

Concernant les universités : elles continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine.

Télétravail

Le télétravail doit être systématisé partout où il est possible.

Activités sociales

Les regroupements à plus de six personnes en intérieur et à l’extérieur sont interdits.

Culte

Les lieux de culte restent ouverts selon les protocoles actuellement en vigueur.


 

Luttons ensemble contre la covid 19

Valenton facilite  la vaccination des personnes de +  de 75 ans en s’associant à un centre de vaccination de Bonneuil-sur-Marne, Espace Louise VOELCKEL rue du 8-Mai-1945. Aujourd’hui 3 mars restent des places disponibles pour une vaccination 1ère doses le jeudi 23 mars.

Les vaccinations 1ères dose reprendront  le 27 avril jusqu’au 18 mai.

Quel vaccin est utilisé ?

Le centre de vaccination de Bonneuil (centre ambulatoire), est adossé à l’établissement de santé pivot, le CHU de Saint-Anne, qui est approvisionné à ce stade par le vaccin Pfizer / BioN Tech.

Nombre de personnes vaccinées ?

30 personnes inscrites

Qui peut se faire vacciner ?

Aux personnes âgées de 75 ans et plus, aux professionnel(les) de la santé de ville de + de 50 ans et aux personnes ayant des facteurs de risque sur certificat médical ou ordonnance (obésité avec un IMC supérieur à 30, BPCO et insuffisance respiratoire, hypertension artérielle compliquée, insuffisance cardiaque, diabète de type 1 et de type 2, cancer sous traitement, IRC, transplantés polypathologiques chronique avec 2 insuffisances d’organes, trisomie 21 …)

Inscription obligatoire

01 43 82 95 71 de 9h/12h et 13h30/17h30 du lundi au vendredi

Navettes au départ du Service retraités et au départ du domicile pour les personnes en incapacité de se déplacer. Un agent de la ville sera présent à chaque session de vaccination.

 

La prise de rendez-vous dans les centres de vaccination du Val-de-Marne (Informations de la Préfecture en date du 14 janvier 2021)

Synthèse de la lettre du Préfet du Val-de-Marne – janvier 2021

 

Synthèse des annonces du premier ministre en date du 10 décembre 2020

15 décembre

Le confinement prendra fin et sera remplacé par un couvre-feu à partir de 20 heures jusqu’à 6 h du matin.

En journée, l’attestation de déplacement ne sera plus nécessaire. Le soir, plusieurs motifs de dérogation sont prévus : raison professionnelle, raison de santé, motif familial impérieux, si l’on est en situation de handicap, mission d’intérêt général, ou encore pour promener son animal de compagnie.

En revanche, la pratique sportive ou la balade en plein air ne sera pas autorisée à partir de 20 heures.

Par ailleurs, les cinémas, les musées et les salles de spectacle ne pourront finalement pas rouvrir à cette date. La date possible de réouverture possible est désormais reportée au 7 janvier.

Noël

Le couvre-feu ne sera pas en vigueur le soir du 24 décembre. Néanmoins, le gouvernement recommande plus que jamais de se réunir à six adultes maximum.

Nouvel an

Le couvre-feu s’appliquera comme les autres jours à partir de 20 h.

20 janvier

Les restaurants et les salles de sport devaient rouvrir, les cours devaient reprendre en présentiel à 100 % au lycée. (Pour les universités, la rentrée devait avoir lieu progressivement à partir de début janvier). Toutefois cette date est susceptible de changer en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.


 

 



ARCHIVES

À compter du vendredi 19 mars 2021 à minuit et pour 4 semaines, mise en place de mesures de confinement pour 16 départements : Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines.

Écoles et universités

 

  • les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges continuent de respecter les modalités déjà en place ;
  • passage en demies-jauges pour l’ensemble des lycées ;
  • les universités continuent de fonctionner selon le rythme en vigueur ;
  • activité sportive : reprise normale sur le temps scolaire, maintien des activités en plein-air sur les temps extra-scolaires.

Commerces

Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts, dont les disquaires et les librairies.

Déplacements et sorties

 

  • possibilité de sortir de chez soi sans durée limitée, dans un rayon de 10 km autour de son domicile, en présentant une attestation en cas de contrôle ;
  • les déplacements inter-régionaux sont interdits, hors motifs impérieux ou professionnels ;
  • les préfets ont la possibilité d’interdire certains rassemblements dans l’espace public.

 

Couvre-feu

Le couvre-feu est maintenu selon les mêmes règles, mais repoussé à 19h pour l’ensemble du territoire à partir de samedi 20 mars 2021.

Lieux de culte

Les lieux de culte restent ouverts selon les protocoles actuellement en vigueur.

Travail

 

  • le télétravail doit être la norme pour l’ensemble des entreprises et administrations qui peuvent l’appliquer, en appliquant la règle des 4 jours sur 5 en télétravail ;
  • un protocole renforcé est envisagé dans la restauration collective en entreprises.

 

Synthèse des mesures annoncées par le gouvernement le 24 novembre 2020

28 novembre : Adaptation du confinement

– Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible

– Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;

– Autorisation des activités extra-scolaires en plein air

– Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire strict dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.

 

15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)

– Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés

– Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre

– Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées

– Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;

Interdiction des rassemblements sur la voie publique

 

20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

– Ouverture des salles de sport et des restaurants ;

– Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard

– Possible réouverture des stations de ski courant janvier.


Reconfinement à compter du jeudi 29 octobre, minuit

Les crèches, écoles , centres de loisirs, collèges, lycées sont ouverts.
La restauration scolaire, le périscolaire et centres de loisirs sont  maintenus.
Le masque dès le CP est obligatoire. Les parents doivent munir leur enfant de masques. Des masques pour les oublis et les plus précaires seront à disposition dans les établissements.

 

Les services publics sont ouverts

 

Les visites en EPAHD sont autorisées

 

Les commerces de première nécessité sont ouverts

 

Les fleuristes ont une dérogation jusqu’au dimanche 1er novembre

 

Les cimetières sont ouverts

Les enterrements peuvent rassembler jusqu’à 30 personnes

Les marchés restent ouverts  (en attente de confirmation)

 

Les sorties sont autorisées avec une attestation à raison d’1h dans un rayon d’1 km pour les promenades.

 

Les sorties sont autorisées pour les courses (1 heure) , les accompagnements en école, les urgences, les rendez-vous médicaux.

 

Les attestations de déplacement téléchargeables sur le site du Ministère de l’intérieur sont les suivantes :
🔺 Attestation de déplacement dérogatoire
🔺 Justificatif de déplacement professionnel
🔺 Justificatif de déplacement scolaire

 

Interdits

 

Les réunions privées sont interdites.

 

Les rassemblements publics sont interdits.

Les mariages possibles, mais pas plus de 6 personnes

Les déplacements sont interdits d’une région à l’autre à partir de dimanche minuit.

Les conservatoires et club de sports sont fermés.

Décret no 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

CONFINEMENT – Information complète sur les mesures nationales


A partir du samedi 17 octobre

Un couvre-feu est instauré en Ile-de-France et dans huit métropoles, de 21 h à 6 h du matin, et ce pour une période minimum de 4 semaines.
Les personnes contraintes d’aller travailler le soir, ou celles pouvant prouver de nécessités impérieuses ou d’urgences (familiales, liées à la santé…), pourront sortir mais devront justifier de ce déplacement. Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros, passant à 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours. Après 3 infractions en 30 jours, l’amende passe à 3750 euros.

Vous pouvez télécharger la nouvelle attestation à cette adresse, ou la demander au 0 800 130 000.

Arrête préfectoral du 17 octobre 2020


Depuis le 6 octobre

Paris et la petite couronne (92, 93 et 94) passent en alerte zone d’alerte maximale

Suite à aux annonces du ministère de la Santé, de nouvelles mesures s’appliquent à partir du 6 octobre. Il s’agit :
– de la fermeture totale des bars ;
– de la fermeture des établissements recevant du public sauf s’il existe un protocole sanitaire strict déjà en place. A ce titre, les lieux culturels comme les théâtres, les musées et les cinémas ne sont pas concernés compte tenu des protocoles sanitaires existants.
– d’inciter au maximum au télétravail pour l’ensemble des activités pour lesquelles c’est possible.
– depuis le 5 octobre, les salles de classe ou amphithéâtres des universités ne pourront être remplis qu’à 50% de leur capacité au maximum en zones d’alerte renforcée et maximale.
– Les piscines sont fermées sauf pour les groupes scolaires.
– Le nombre de participants aux célébrations de mariages est limité à 10 personnes entre le 26 septembre et le 9 octobre 2020.

Arrêté préfectoral 2020-2734


Depuis le 28 septembre

– Interdiction des rassemblements festifs dans les établissements recevant du public
– Fermeture anticipée des débits de boisson et bars à chichas dès 22h jusqu’à 6h
– Les restaurants resteront ouverts uniquement pour les clients consommant des repas
– La consommation de nourriture debout est interdite en tous lieux
– Ne changent pas les régimes actuellement en vigueur dans les théâtres, les cinémas, au sein des mairies, des commerces ou des entreprises. Peuvent également se réunir les Conseils d’Administrations d’associations, Assemblée Générales de copropriétaires etc…
– Ne seraient également pas remis en cause les activités associatives ordinaires.


Depuis le 26 septembre (jusqu’au 9 octobre)

– Interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes
– Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts
– Brocante, vide-greniers, fêtes foraines sont interdits
– Activités physiques et sportives interdites dans les salles couvertes, sauf pour les groupes scolaires et mineurs encadrés
– Interdiction de 20h à 6h, la vente à emporter de boissons alcooliques, la consommation d’alcool sur la voie publique, la diffusion de musique amplifiée.