Nous suivre
Une ville qui sourit à tous
Votre portail famille
toi, moi, Valenton

Ma ville - Grands projets - Réhabilitation du quartier Lutèce-Bergerie

Réhabilitation du quartier Lutèce-Bergerie
Réhabilitation du quartier Lutèce-Bergerie

La Ville de Valenton souhaite que les habitants du quartier Lutèce-Bergerie soient pleinement associés à la définition du projet de renouvellement urbain du quartier. Les études ont commencé en février 2019.

La requalification du quartier Lutèce-Bergerie reconnue prioritaire par l’Etat

En Décembre 2014, l’Etat a fixé une liste de quartiers dits « prioritaires Politique de la Ville » (QPV) pour chaque département français. Ces quartiers concentrent des difficultés sociales et présentent certains dysfonctionnements urbains (enclavement, dégradation du bâti et des espaces publics, trames urbaines et foncières inadaptées, déficit d’offre commerciale et de services, difficultés d’accès aux activités économiques). Pour le Val-de-Marne, 42 QPV ont été recensés, dont la Lutèce-Bergerie à Valenton.

En avril 2015 ont été identifiés, parmi ces QPV, les quartiers dits d’ « intérêt national », qui présentent les problématiques urbaines les plus importantes et donc, visés en priorité par un programme global de renouvellement urbain.

Le quartier Lutèce-Bergerie a été retenu par l’Etat en tant que quartier d’intérêt national en juin 2016. Il s’inscrit dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), en lien avec le Quartier Nord de Villeneuve-Saint-Georges.

Il s’agit d’un projet partenarial de grande ampleur, réunissant de nombreux acteurs, avec un soutien financier public important permettant de réels changements sur tous les aspects urbains, sociaux, économiques, environnementaux en lien avec la Politique de la Ville.

Ce projet s’inscrit en 2 temps :

  • Une phase de conception des projets, dans le cadre d’un « protocole de préfiguration »
  • Une phase de mise en œuvre des projets, dans le cadre opérationnel d’une « convention pluriannuelle de renouvellement urbain »

Quelques grands objectifs du NPNRU :

  • Renforcer l’ouverture du quartier et la mobilité des habitants
  • Viser l’efficacité énergétique et contribuer à la transition écologique
  • Augmenter la diversité de l’habitat
  • Favoriser la mixité fonctionnelle

Pourquoi le quartier de la Lutèce-Bergerie ?

Avec une situation géographique centrale, le quartier est un carrefour stratégique au sein de la ville de Valenton. Cependant, ce quartier reste enclavé et séparé des autres par des barrières naturelles, ne permettant pas les liaisons nord-sud/est-ouest.

Travailler à son ouverture permettrait de redonner à ce quartier une place majeure dans la ville.

Mais les dysfonctionnements sont aussi internes et nous le constatons depuis plusieurs années :

  • La vétusté et l’inadaptation de certains logements
  • Une offre d’équipements qui existe mais qui pourrait être plus développée
  • Une prise en charge de la petite enfance insuffisante
  • Des besoins en matière d’accessibilité (personnes âgées, handicapées) de plus en plus prégnants
  • Un accès difficile au centre commercial du Champs-St-Julien

Pour la municipalité, cet état des lieux incite à réfléchir, avec les habitants, à la meilleure façon de repenser le territoire afin de le rendre plus qualitatif.

Contexte partenarial du projet de renouvellement urbain

Les porteurs de projet

La ville de Valenton, la ville de Villeneuve-Saint-Georges et l’EPT Grand-Orly Seine Bièvre

Les partenaires

L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), la préfecture du Val-de-Marne, le Département du Val-de-Marne, la Région Ile-de-France, , Action Logement, la Caisse des Dépôts et Consignation, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), France Habitation et le Groupe Valophis (bailleurs sociaux sur la Lutèce-Bergerie), l’Office Public de l’Habitat de Villeneuve-Saint-Georges, , ICF Habitat La Sablière, CDC Habitat, Toit et Joie (bailleurs sociaux sur le quartier Nord de Villeneuve-Saint-Georges).

1er acte : la signature du protocole

Le jeudi 7 février 2019, l’ensemble des partenaires du Nouveau programme de renouvellement urbain d’intérêt national de Villeneuve-Saint-Georges et Valenton ont signé le protocole de préfiguration du projet de renouvellement urbain.
Près de 13 000 habitants sont concernés par cette opération de renouvellement urbain de grande ampleur.
Ce protocole acte le lancement des études programmées sur les quartiers pour une durée de 24 mois et engage les signataires dans le financement et la réalisation des études techniques nécessaires mais surtout la poursuite du travail de réflexion et de co-élaboration du projet avec les habitants en respectant leur expertise d’usage et leurs souvenirs.

Ces études seront très prochainement suivies d’ateliers pour définir les programmes d’actions, ateliers où les habitants du quartier tiendront toute leur place.

Des enjeux déjà identifiés

  • Améliorer les conditions d’habitat des habitants dans le respect de leurs aspirations, notamment en ce qui concerne leurs parcours résidentiels,
  • Proposer une offre de logement diversifiée tout en permettant aux foyers les plus modestes de se maintenir sur leur quartier s’ils le souhaitent,
  • Améliorer le cadre de vie
  • Promouvoir une meilleure desserte du quartier en transport en commun
  • Conforter les équipements présents
  • Gommer la coupure aujourd’hui marquée entre les deux villes
  • Appréhender globalement les problématiques de tranquillité et de prévention
  • Ouvrir les quartiers sur les parcs départementaux voisins…
  • Développer les quartiers : affirmer et redynamiser la polarité commerciale et offrir un cadre plus urbain en anticipant les mutations de la zone d’activité des Roseaux sur Valenton.
  • Le journal du renouvellement urbain
  • Concertation : prochaines rencontres
  • Le calendrier du projet de renouvellement urbain