Nous suivre
Cap vers l'avenir !
Votre portail famille

Site officiel de la ville de Valenton

Illuminations de Noël   

Jeudi 1er décembre, rendez-vous à 17h30 devant la mairie (48 rue du Colonel Fabien), pour le lancement des illuminations de...

En savoir +
Débats mobile – Plan de circulation

[PLAN DE CIRCULATION] Donnez votre avis ! La ville pense aux nouveaux modes de circulation afin d'anticiper au mieux les...

En savoir +
Valenton mag Novembre 2022

📰 Le mag du mois de novembre est en ligne ! 🔸 Au programme du Valenton Le mag du mois...

En savoir +
Guide la saison culturelle 2022-2023

[CULTURE] Valenton fait son cinéma ! 🎥   Le guide de la saison culturelle est sortie ! Soyez au courant...

En savoir +
Ateliers de pratiques artistiques 2022-2023

Cette année le 7e art, thème de la saison culturelle 2022-2023, s’invite aux ateliers de pratiques artistiques. Nos ateliers sont...

En savoir +
Réservations périscolaires : mode d’emploi

Comme annoncé dans les magazines de juin et juillet/août, le principe des réservations périscolaires évolue ! Une fiche d’inscription annuelle...

En savoir +
L’ actualité sur Valenton
Retrouvez toutes les actus...

Nikon film festival !

Le court-métrage TES YEUX FY EINYA, une production cinématographique 100% Valentonnaise, a été retenu afin de concourir au « Nikon Film Festival ». Quelle fierté ! 🤩
Pour que les valentonnais voient leur film projeté au grand Rex devant un jury professionnel du cinéma nous avons besoin de votre soutien ! 💪🎬
Pour cela, connectez-vous sur le site du festival NIKON FILM FESTIVAL, vous pouvez vous inscrire en quelques clics et écrire dans la barre de recherche le titre de notre film  » Tes yeux fy einya  » ou cliquer directement sur le lien ci-dessous. Puis, cliquer sur « Soutenir ce film », cliquer sur le smiley qui vous convient en ajoutant si possible un joli commentaire pour valoriser notre film .
En effet, une version raccourcie du court métrage semi professionnel produit cet été par l’association SDR à l’initiative du service jeunesse

Accès direct